Belaïli : «Maintenant, je veux m’imposer à l’Espérance»

Jeudi 07 juin 2012

Belaïli : "très motivé !" (Photo : Compétition)

Belaïli : «Maintenant, je veux m’imposer à l’Espérance»

De retour avant-hier au bercail, Youcef Belaïli, qui était accompagné de son père, devra retourner à Tunis le 14 du mois courant, afin de préparer avec sa nouvelle équipe la compétition qui lui tient à cœur, la Ligue des champions d’Afrique dont la première journée est prévue le 7 juillet prochain. «J’avais déjà dit que je n’allais pas fermer la porte à l’ES Tunis. La preuve, j’ai fini par signer là-bas. C’est pratiquement le meilleur choix possible car ce club costituera pour moi un tremplin idéal pour me rendre en Europe, mais surtout pour espérer être appelé en Equipe nationale», dira Belaïli à son arrivée avant-hier à l’aéroport national Ahmed-Ben Bella. Et d’ajouter : «Je veux profiter de quelques jours de repos car je dois revenir la semaine prochaine pour commencer les entraînements. Les dirigeants de l’ES Tunis m’ont fait comprendre qu’ils ont besoin de moi pour l’entame de cette compétition africaine. Personnellement, je suis très motivé à l’idée de prendre part à la Coupe d’Afrique.»

«On m’a demandé de remplacer Derradji» 

Dans ce registre, Belaïli nous a fait savoir que l’ES Tunis a insisté pour l’avoir dans son échiquier afin de remplacer Oussama Derradji parti au FC Sion cet été : «On m’a fait comprendre qu’ils avaient besoin d’un meneur de jeu suite au départ de Derradji en Suisse. En tous les cas, je suis prêt à remplir n’importe quelle tâche sur le terrain. Les dirigeants de l’EST ont supervisé plusieurs matches auxquels j’ai pris part. Ils ont vu mes matches du tournoi de l’UNAF ainsi que ceux du championnat avec le MCO.»

«Je serai ravi de jouer aux côtés de Djabou» 

Belaïli, qui sait que les dirigeants de l’ES Tunis sont en pourparlers avec le meneur de jeu de l’Entente de Sétif, Abdelmoumen Djabou, souhaite que la transaction se concrétise : «Je serai très heureux de former un duo avec Djabou. Ensemble, on fera de belles choses à l’EST.» 

Son père Hafid : «L’ES Tunis demeure le meilleur choix»

Le père du joueur, qui est également son agent, estime que l’ES Tunis est actuellement le meilleur choix pour son fils : «Après mûre réflexion, mon fils et moi avons décidé de répondre favorablement aux sollicitations de l’EST. Deux raisons ont motivé le choix de Youcef. Il y a, d’abord, le standing du club qui dispose d’installations dignes d’un club professionnel, ensuite le fait qu’il soit engagé en Ligue des champions d’Afrique.» Et de préciser : «Nous sommes désolés pour les autres clubs notamment le Stade Malherbe de Caen avec qui on a été en contact avancé, mais il fallait faire un choix, et il s’est porté sur l’ES Tunis.»

Le Buteur
Partager