Ligue 1 - 24è journée

EST - ESHS : (7 - 0)

  • Évaluation courante :
Vendredi 29 juin 2012 - Article soumis par NSA - Mis à jour 2 fois
Khaled Ayari lors du match face à l'ES Hammam-Sousse, le 15 mai 2010 à El Menzah. (Photo CHALA)

Khaled Ayari lors du match face à l'ES Hammam-Sousse, le 15 mai 2010 à El Menzah. (Photo CHALA)

L'Espérance de Tunis retrouve la forme au meilleur moment. Après un printemps difficile symbolisé par six matches sans victoire, le club sang et or a confirmé sa montée en puissance progressive, et lance déjà un avertissement à tous ses adversaires en Ligue des champions.

Dans un match maîtrisé de bout en bout, l'Espérance de Tunis s'est offert un véritable festival offensif lors de la 24è journée de Ligue 1 et ce à une semaine de la reprise de la plus prestigieuse des compétitions africaines.
Dans la foulée de sa victoire à Sousse face à l'Etoile du Sahel, l'Espérance a fait exploser, ce soir à Radès, son voisin l'ES Hammam-Sousse par 7 à 0. Face à ce dernier, bien loin d'afficher une rigueur défensive, les coéquipiers de Msakni ont imposé un incroyable tempo dès le coup d'envoi qui a permis aux buteurs suivants de se régaler : Y. Msakni (35'), Derbali (38'), Bouazzi (41'), N'Djeng (52' et 87'), Hichri (70') et Baghouli (81').

Dans le sillage de la ligne d'attaque (cinq des sept buts), c'est toute l'équipe sang et or qui s'est mise au diapason. Car plus que la faiblesse de l'ES Hammam-Sousse, c'est la puissance dégagée par le champion d'Afrique qu'il faudra retenir.
Nous leur souhaitons bonne chance dans la poursuite de leur avanture africaine !


Formation de l'EST : Ben Chérifia, Derbali (Baghouli 62'), Chammam(c), Hichri, Ben Mansour, Traoui, Aouadhi, Bouazzi (Afful 60'), Y. Msakni, Mhirsi (Ayari 73') et N'Djeng.

 

Vidéo NoTiZie.DeL.TaRaJi

Rédaction d'E-S-Tunis.com
Noter l'article