Ligue des champions 2012

Brikama United : Optimiste et gonflé à bloc !

Mercredi 21 mars 2012 - Article soumis par NSA - Mis à jour 1 fois
Sulayman Kuyateh, coach de Brikama United. (Photo CAF Online)

Sulayman Kuyateh, coach de Brikama United. (Photo CAF Online)

Dans un article intitulé "Brikama coach buoyant ahead of Esperance date" le journal gambien Daily Observer parle, dans son édition en ligne du mercredi 21 mars 2012, de la confrontation des seizièmes de finale de la CAF Champions League 2012 qui mettra aux prises les locaux de Brikama United au Champion d'Afrique en titre, l'Espérance Sportive de Tunis, au Box Bar mini-stadium. Compte rendu détaillé et traduction de quelques extraits !

Auréolés de leur victoire aux tirs-au-but face aux sénégalais de l'US Ouakam (1 - 3), lors du premier tour, les Sateba Boys sont gonflés à bloc. Le fait de renverser la vapeur sur le sol de l'adversaire les a mis en confiance (0 - 1, but de Foday Trawally). Le sursis accordé par la Fifa au football gambien devrait les réconforter davantage.

Dans un entretien avec Observer Sports, le nouveau coach de United, Sulayman Kuyateh, qui relève Ensa Sambou, limogé après la défaite à domicile devant le représentant du Sénégal (0 – 1),  place son équipe dans la peau d'un 'outsider', question de mettre plus de pression sur 'le poids lourd tunisien', mais aussi souligne la capacité de son équipe d'obtenir une qualification surprise qui la rapprocherait de la phase des groupes de la reine des compétitions continentales.

IMG_0279_wm.JPG

Kuyateh respecte les Champions d'Afrique mais compte les surprendre ! (Photo : CHALA)

"Nous savons qu'ils sont les champions d'Afrique, et avec cette reconnaissance, nous démontrons le respect que nous leur accordons, toutefois, nous aussi nous jouons en tant que champions gambiens. Nous devons aborder le match comme d'habitude, nous allons jouer notre jeu, mais nous allons aussi jouer en fonction du jeu de l'adversaire…."

Revenant sur la déconvenue du match aller du premier tour, le coach de Brikama a en outre déclaré que les problèmes liés à la mauvaise performance de l'équipe contre les champions du Sénégal dans la première manche du tour précédent sous la houlette de son prédécesseur, Ensa Sambou, ont été rectifiées.

Le technicien gambien ajoute que "L'équipe est en train de progresser à présent. Nous progressons très bien car notre façon d'évoluer maintenant et différente de celle dont on a évolué par le passé. Actuellement les joueurs sont prêts à jouer. Je le vois en eux et nous sommes en train de les bien préparer pour ce match. Nous nous attendons à voir une performance spectaculaire le samedi !"

1330808775-b.jpg

Kuyateh ne tarit pas d'éloges sur les siens ! (Photo : CAF Online)

Brikama United est entré en stage de préparation regroupant 24 joueurs. Kuyateh estime que tous ses joueurs, exception faite de Modou Jallow – surnommé Figo – sont en pleine forme et fin prêts pour cette rencontre. Jallow, selon son entraîneur, souffre d'un petit bobo de santé, mais il espère le récupérer avant le match face aux Sang et Or.

Sulayman Kuyateh a également lancé un appel aux gambiens pour venir nombreux soutenir leurs représentants : "Qu'ils sortent et qu'ils viennent soutenir les garçons qui n'ont besoin que de leur soutien. S'ils ne viennent pas les soutenir, les garçons seront à coup sûr déçus; dans le football nous avons besoin de soutien et nous voulons que ça vienne d'eux. Les garçons sont allés au Sénégal et ont exactement fait ce que l'on attendait d'eux, et je pense que puisque nous jouons à domicile, nous devons en profiter."

Saidou Jammeh, capitaine de Brikama United, a pour sa part déclaré qu'ils se sont bien préparés pour le match de samedi. Il reste optimiste et persuadé que ses coéquipiers joueront bien face à l'Espérance : "Ce sera, sans doute, un grand jour. Ce ne sera pas facile, mais incha Allah, samedi venu, je ne sais combien difficile ceci pourrait être, mais nous espérons nous en sortir."

Le capitaine a aussi exhorté le public à venir nombreux pour soutenir les Sateba Boys : "Qu'ils viennent en masse pour nous donner le soutien dont on a besoin. Leur soutien facilitera notre tâche; nous avons besoin les uns des autres et nous ferions ce que nous avons à faire" a-t-il dit.

Le laborieux milieu de terrain a finalement profité de l'occasion pour remercier tous ceux qui aident l'équipe à aller de l'avant, soit en espèces ou en nature, dans sa quête de faire honneur au pays.

Les déclarations des gambiens dégagent un optimisme sans bornes. Samedi on découvrira les vérités du rectangle vert.

Bon match et bonne chance les Sang et Or !

Par Fayçal BEN HABIB
Source : http://www.e-s-tunis.com/EST/news/news.php?id=8639
© www.E-S-Tunis.com, sous un contrat «Creative Commons»