CAN 2013

Cinq villes seront retenues

Mercredi 04 avril 2012 - Article soumis par NSA - Mis à jour 1 fois
Le stade de Durban en Afrique du Sud pays hôte de la CAN 2013. (Photo BBC Sport)

Le stade de Durban en Afrique du Sud pays hôte de la CAN 2013. (Photo BBC Sport)

Le nombre de villes hôtes de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) passera de 4 à 5 lors de la CAN 2013, rapporte BBC Sports dans son édition électronique du mercredi 4 avril 2012.

C'est une précision que vient de faire la fédération sud-africaine de football, SAFA (South African Football Association), suite à l'annonce par des médias que les matches de la CAN 2013 seraient répartis sur 7 villes.

L'annonce des villes choisies se fera, toujours selon BBC Sport, le 20 du mois courant suite au report initial des désignations.

Les villes candidates sont au nombre de huit. Johannesburg, Cape Town, Polokwane, Rustenburg et Nelspruit sont venues s'ajouter à Bloemfontein, Port Elizabeth et Durban, toutes hôtes de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

A vrai dire, le problème de villes et de stades ne se pose pas dans un pays qui a déjà organisé la Coupe du Monde. 10 villes sud-africaines ont été de la fête lors du dernier Mondial. Côté stades, l'Afrique du Sud compte pas moins de... 20 qui répondent aux critères de la CAF, dont 10 ont déjà accueillis des matches du premier mondial africain.

_54345721_green_point_a.jpg

Pas de problème de stades, ou plutôt problème d'abondance, pour un pays qui a déjà organisé la Coupe du Monde 2010 ! (Photo Getty Images/ BBC Sport)

_50904693_soccercity_203.jpg

Le Soccer City à Johannesburg aux couleurs du Mondial 2010. (Photo Getty Images/ BBC Sport)

"Les stades abondent en Afrique du Sud, mais, bien sûr, nous allons suivre les règlements", précise Kirsten Nematandani, président du SAFA, au média britannique. "Je dois dire que même si ça sera cinq stades, pour ce pays, c'est beaucoup moins que ce qui existe. Toutefois, nous sommes tenus à nous plier face aux règlements du tournoi. On apprécie le fait qu'on ait été flexible en nous autorisant à passer à cinq stades", poursuit Namatandani.

"Nous avons seulement la moitié des nations participantes, en comparaison avec ce qu'on a eu en Coupe du monde. Nous avons donc à nous soumettre au nombre permis", martèle le président de la fédération.

Trois des villes candidates verront donc leurs demandes d'accueillir quelques matches de la 29ème édition de la CAN rejetées.

_59102612_baf_baf_fan.jpg

Les sud-africains promettent aussi des stades pleins ! (Photo BBC Sport)

Il est à rappeler que l'Afrique du Sud remplace la Libye qui a été initialement désignée pour l'organisation de cette joute. La CAN sud-africaine se déroulera du mi-janvier au mi-février (du 19 janvier au 10 février, sous réserve de confirmation). Elle sera la deuxième CAN sud-africaine après une première organisée et remportée en 1996 face à la Tunisie (2 - 0).

Par Fayçal BEN HABIB
Source : http://www.e-s-tunis.com/EST/news/news.php?id=8705
© www.E-S-Tunis.com, sous un contrat «Creative Commons»